L’ORGUE

DE

L’EGLISE SAINT CHRISTOPHE

DE BLERE

 

 

 

 

Orgue construit vraisemblablement pour l’église Notre-Dame La Riche en 1845 par Louis Bonn, puis déplacé à Bléré et complété en 1875.

 

 Composition :

 

 

Grand-orgue

Récit expressif

Pédalier

Flûte de Bonn 8’

Gambe 8’

18 notes en tirasse sur GO

Bourbon (B & D) 8’

Voix céleste 8’

 

Salicional 8’

Flûte Octaviante 4’

 

Prestant 4’

Hautbois 8’

 

Plein Jeu 3 rgs

 

 

Trompette (B & D) 8’

 

 

 

 

L’examen de la partie instrumentale révèle 2 types de factures bien distinctes. Il semble que l’orgue ait été construit à partir d’un orgue à un clavier manuel sur lequel un récit expressif a été ajouté.

Si l’intervention de Louis Bonn est indéniable il se peut qu’il ne s’agisse que d’une reconstruction faite à partir d’éléments déjà existants. La présence du Plein Jeu peut sembler étrange quand on sait qu’il n’existe aucun autre orgue de Bonn avec un Plein Jeu. L’observation minutieuse de la tuyauterie du Plein Jeu montre différents marquages réalisés à la pointe sèche sur le corps des tuyaux, ce qui indique divers remaniements.  Cette constatation nous permet de penser que le Plein Jeu n’est pas d’origine et qu’il a pu être réalisé à partir de la modification d’un jeu de Bonn.

D’autres éléments nous conduisent à avoir des doutes quant à l’attribution de la réalisation intégrale par Bonn, sachant que l’on trouve dans les anches des tuyaux possédants des noyaux à olives.

 

La console est retournée, élément rare dans la facture de Bonn (autre exemple connu, sur l’orgue de l’église de la Ménitré dans le Maine et Loire).

 

 

 retour menu